camping en ardèche

camping en ardèche
Bonjour , tout d’abord meilleurs vœux 2015 à vous tous , juste pour vous tenir informer de l’avancée de notre couple , malgré toutes les approches pour virer dans le libertinage voir le candaulisme , j’avais fini par me faire une raison , elle ne voulait pas en entendre parler , après un passage à vide, plusieurs mois ( 26 mois ) . En juillet 2013 , un week end , on décida d’aller faire la descente de l’Ardèche malgré que l’on fait plusieurs fois , je donne mon accord , le samedi matin , nous voilà parti , nous arrivons tranquillement à ruoms que l’on connaît bien , il fait beau pas trop chaud , idéal pour faire la descente , nous déjeunons et vers 14 heures , nous allons voir pour louer un canoë , une dizaine de personnes sont présentes pour effectuer la descente , nous embarquons tous dans un minibus qui nous emmènent vers le lieu d’embarquement , lors du briefing , on s’aperçoit qu’un canoë est oublié et on nous demande si cela nous gêne d’embarqué une personne car notre canoë possède trois places , devant l’obligation de non refus, nous embarquons avec nous un homme qui se prénomme Olivier , âge 37 ans , sportif . nous nous déshabillions pour nous mettre à l’aise ; Isa est en bermuda et débardeur qui laisse apparaître l’armature de son soutien gorge gris , moi en short et tee-shirt et notre hôte en surf de bain et torse nu ; nous mettons tout nos vêtements dans un tonnelet pour les protéger de l’eau un rituel pour ceux qui connaissent ; Olivier monte devant , Isa au milieu et moi derrière , on commence à naviguer et à discuter un peu , Olivier nous raconte un peu sa vie sans se vanter , olivier était en séminaire avec sa société dans la région et il a prolongé son week end pour profiter de la région qu’il ne connaissait pas ; nous on raconte un peu la nôtre mais sans plus , on navigue tranquille quand tout à coup , on est pris dans un rapide , on descend rapidement et on se prend une grosse lame d’eau tous les trois et le canoë se plante dans les gravier , on rigole quand même de ce qui nous arrive , nous descendons tous du canoë pour tirer le canoë là ou il y a plus d’eau , quand c’est plus profond , on remonte dans le canoë , je tiens un côté du canoë pour que Isa puisse monter à bord et olivier tient l’autre côté , Isa monte et là ,je vois les yeux d’olivier louchés sur les fesses de ma femme , je fais mime de ne rien voir , nous repartons tout tremper , nous reprenons nos places respectives et je vois le string gris d’Isa à travers son bermuda , on voit même l’étiquette de la marque ( lejaby) , je comprends pourquoi olivier ne pouvait pas faire autrement , olivier rame et Isa voit tout le corps imberbe d’Olivier bougé , elle aime les corps sans poils , la fin de la descente se passe tranquille et nous arrivons au point de récupération, fin de la descente , olivier saute du canoë pour tirer et diriger le canoë vers la berge puis il tend sa main à Isa pour l’aider à descendre puis Isa à son tour m’attend pour que je lui passe le tonnelet avec nos vêtement, elle se cambre pour ne pas tomber , je lui passe le tonnelet et là rebelote , je vois Olivier maté les fesses d ‘Isa et moi je fais comme si je n’avais rien vu mais quel coquin mais bon , les yeux c’est fait pour regarder . Olivier insiste pour nous payer un verre pour nous remercier de l’avoir pris avec nous , nous acceptons ; l’ambiance est bonne enfant , on apprend qu’il est au même camping que nous et son mobilhome est à côté du nôtre , on décide de diner ensemble , on réserve trois places au restaurant du camping , très bien , on était un peu fatigués donc pas trop loin impeccable , on fixe le rendez-vous vers 20 heures , on se quitte , nous ,nous allons à notre mobilhome pour se reposer un peu et se préparer, lui aussi, je suppose , je me douche en premier et quand je sors, je vois Isa en train de s’épiler, elle se déshabille pour aller se doucher à son tour ,à aucun moment , on ne parle de notre nouvel ami ,même pas de notre descente en canoë, pendant ce temps , je me prépare , Isa sort de la douche , elle va s’habiller dans la chambre , soutien-gorge et string noir avec pantalon blanc et chemisier manche courte , bizarre , pantalon blanc , on va voir ses dessous à travers mais bon je me dis quand on va sortir il fera un peu sombre voir nuit ( elle n’aime pas qu’on voit ses dessous à travers ses habits ) , Isa sort dehors pour aller étendre nos affaire humides pour qu’il sèchent , je la regarde par la fenêtre du mobilhome , elle étend le linge tranquillement quand j’aperçois Olivier qui lui aussi par la fenêtre de son mobilhome , regarde Isa ,avec l’angle de la fenêtre , il ne me voit pas , et pareil chaque fois que Isa se baisse pour prendre un vêtement dans la cuvette , il regarde ses fesses et bien sûr ,devine la forme et la couleur de son string mais bon la scène m’amuse. Isa revient et je lui raconte la scène que j’ai observé et tout ce qui s’est passé lors de notre descente en canoë , elle me répond qu’elle l’avait vu derrière sa fenêtre et qu’elle a bien vu quand olivier matais son cul ( elle me l’a dit tel quel ) quand je lui tournait le dos et quand je me baissais , ces yeux plongeaient dans mon décolletée ( un 95 E difficile de ne pas résister ) mais bon tant que s’est avec les yeux , et moi je rajoute si tu veux aller plus loin avec lui ce soir , je te l’autorise mais je lui dis cela sans arrière pensée , elle me répond qu’elle le trouve très galant et beaucoup de classe et rajoute qu’il était belle homme , elle a toujours refusé de parler de triolisme , de candaulisme et de tout le reste qui pour elle n’est pas normal.Il est 20 heures , nous nous dirigeons vers le restaurant, Isa est belle , parfumée , Olivier est déjà présent sur les lieux ; il fait des compliments sur la tenue d’Isa , le dîner se passe dans une ambiance très sympathique , on boit du vin juste pour accompagner notre repas , et encore un coup de notre ami , il nous invite , malgré notre protestation, il insiste et part payer ; carte bleu en main nous sommes touchés et sensibles à son invitation puis il nous invite à prendre le café dans son mobilhome , il est 23 heures , il est pas trop tard , nous acceptons , nous nous installons dans son mobilhome et là encore un coup de chance pour lui , il a une cafetière nespresso ( les capsules ) , il nous sert le café mais plus de sucre , je me propose d’aller en chercher dans notre mobihome , je pars et reviens en 5 minutes avec la boite à sucre , je m’aperçois que Isa a son chemisier en dehors de son pantalon qu’elle n ‘avait pas avant que je parte mais je balaye ce doute , nous buvons le café dans une atmosphère détendu mais mon doute revient alors je ne sais pas pourquoi je fais croire que j’ai oublié mes clés de voiture au restaurant , je dois vite y aller avant qu’il ferme , je sors et ferme la porte du mobilhome et je m’empresse de faire le tour du mobilhome pour aller à la fenêtre du salon ,avec la lumière intérieur et l’obcurité extérieur , ils ne me voient et là je tombe des nues, ils sont en train de s’embrasser langoureusement tandis que les mains d’Olivier lui caresse les seins à travers son chemisier et sous son chemisier ,Isa lui caresse et branle son sexe a travers son pantalon, je suis à 1,50 mètre de la scène , il déboutonne et baisse son pantalon à mi-cuisse ; Olivier dirige doucement la tête d’Isa vers sa verge , elle obéit , elle commence à le sucer , lui lécher les couilles , elle lui fait une rapide fellation , la scène ne dure que deux ou trois minutes, ils ont peur de se faire surprendre par mon arrivée , pour faire durer plus longtemps ce magnifique spectacle , j’envoie un sms à Isa lui disant que j’étais au restaurant et que je payais un verre au patron du restaurant parce qu’il avait retrouvé nos clés de voiture et que je rentrerais que dans 30 voir 40 minutes , je vois Isa lire mon sms et reposé son portable sur la table du salon et sans rien dire , Isa et Olivier se remette à s’embrasser de plus belle , je vois leurs bouches et leurs langues se mélangées , ils prennent du plaisir à s’embrasser puis elle reprend le sexe d’Olivier dans sa bouche mais là avec plus d’envie ,une envie que je connais bien , elle veut prodiguer cette fellation jusqu’au bout , elle fait des longs va et vient sur le sexe d’Olivier tout en lui caressant les testicules et son entrejambe , Olivier regarde Isa lui faire ce magnifique cadeau et lui caresse les cheveux et le dos , lui est vraiment aux anges , au vu de l’expression de son visage, le spectacle est superbe , depuis longtemps , je fantasmais de voir ce spectacle , à un moment , j’avais même fait une croix sur cette possibilité , et là cela arrive quand on ne s’y attend pas , je dois dire, cela m’a fait un électrochoc entre le fantasme et la réalité de voir ma femme avec un inconnu , on ne connaît pas notre réaction , la mienne maintenant ,je la connais , j’étais un peu jaloux mais content pour moi et ma femme , elle s’était lâchée au vue de son éducation catholique , au bout de vingt ou vingt cinq minutes d’une fellation que je jalouserai très volontiers, les choses se précise , Olivier va jouir ,les contractions de son abdomen parle pour lui, Isa accélère ses mouvements et le masturbe de plus en plus vite , lui lèche les couilles , le spectacle est magnifique , Olivier jouit et éjacule sur son ventre plusieurs jets de sperme , une très grosse éjaculation , il pousse des petits râles que j’arrive à entendre de l’extérieur , Isa continue a le masturbé plus doucement et comme mon épouse est bien élevée , elle lui nettoie le gland avec sa langue et le suce à nouveau , puis Olivier prend du sopalain pour nettoyer les traces de son plaisir , ils s’embrasse à nouveau , Olivier remercie et félicite Isa sur la belle prestation qu’elle lui a fait , j’arrive un peu à comprendre ce qu’ils se disent de l’extérieur , moi je me remet doucement de ce que je viens de voir , je refait le tour du mobilhome , je fais mime de revenir du restaurant , lorsque je monte les escaliers de la terrasse du mobilhome, je prononce fortement mes pas sur les marches pour annoncer mon retour pour éviter qu’ils soient surpris , je frappe et entre à nouveau dans le mobilhome , tout de suite , je m’excuse de mon absence subite , Olivier comprend et m’excuse , leurs attitudes me surprend , ils font comme si ils ne s’étaient rien passés entre eux , ils discutent , une chaleur anormal règne dans le mobilhome , vous voyez ce que je veux dire , presque une heure du matin , on se sépare ,pour allez se coucher , nous allons dans notre mobilhome et vraiment fatiguée ; elle me dit juste qu’elle a passé une agréable journée ( surtout soirée !!! ) ; on se déshabille et on se couche avant ,elle m’embrasse et me roule une petite pelle et me souhaite bonne nuit , on s’endort sans demander notre reste . le lendemain matin , on se lève vers 9 heures , on déjeune sur notre terrasse , très agréable avec le soleil , le mobilhome d’Olivier est ouvert , les chaises de sa terrasse empilées , sa voiture n’est plus là , je comprend que notre ami est parti , Isa n’a pas l’air étonnée , elle me dit que l’on a fait une bonne rencontre et qu’elle était contente du petit week end que l’on s’est offert , nous rendons notre mobilhome et vers midi , nous repartons chez nous , à aucun moment , elle a semblé ébranler de la soirée qu’elle a passé , elle fait comme si il ne s’était rien passé , moi je suis un peu choqué de son attitude mais content de la situation, elle m’a trompé et elle ne me dit rien ,je décide de faire comme elle et accepte son silence , je garde pour moi le film de cette inoubliable soirée , voilà tout cela s’est passé en juillet 2013 dans un camping à ruoms . j’avais besoin de l’écrire pour immortaliser un moment de notre vie très important .
Merci à vous de nous avoir lu si vous êtes arrivés jusqu’ici .
i et jm

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir