Ma première fois en sauna libertin

Athletic

Ma première fois en sauna libertinCette histoire réelle est mon histoire. On retourne en arrière de 3 ans.Mon boulot est très prenant niveau horaire et pression et du coup je me sens pas mal stressée en ce moment.Je n’ai qu’une idée en tête : me détendre et pourquoi pas prendre du plaisir en même temps.Seulement comment faire car pour être honnête, sortir en boîte et me faire sauter par le premier venu n’est pas forcément mon trip.J’en parle alors à une copine, libertine dans l’âme, qui me dit qu’elle a entendu parler d’un sauna libertin classe où je pourrais donc peut être allier la détente et le plaisir.Ni une ni deux, l’adresse en poche je me rends sur les lieux.Cet après-midi fut un pur bonheur qui dépassa toutes mes attentes. Je vous raconte donc ma première fois en tant que libertinMon sac à la main me voilà donc en route direction ce fameux sauna.Arrivée sur les lieux, je fus agréablement surprise par l’endroit. Il alliait à la fois le bois et le moderne et la déco était tout simplement sublime. J’étais à peine entrée que je me sentais déjà à mon aise.Je me dirigeai vers nevşehir escort bayan les vestiaires afin de me changer et d’envelopper mon corps nu d’une serviette. Je passai plusieurs portes et finis par en ouvrir une. Chouette, j’étais seule mais cela n’allait pas durer.Une dizaine de minutes plus tard, un couple entre. Il me salue puis prend place en face de moi.Je ferme les yeux histoire d’en profiter pour me détendre. Je les ré-ouvre machinalement et là je vois que le couple me regarde. De nature avenante, me voilà toute timide face à ces regards assez insistants pour la peine.La fille commença à engager la discussion. Elle m’expliqua que cela faisait plusieurs fois qu’ils venaient dans ce sauna.Au fur et à mesure qu’elle me parlait, elle écartait ses cuisses laissant apparaître sa chatte bien lisse.Était-ce un appel à nous mélanger ? Je dirais que oui mais étant donné que je suis une libertine en herbe, j’en doutais.Elle se leva, se pencha vers moi et m’embrassa. Première fois que j’échange un baiser avec une fille et je dois reconnaître que c’est très agréable. derinkuyu escort Son copain lui était toujours assis à sa place et nous regardait.Entre deux baisers, je sentis sa main effleurer ma vulve. Elle caressa délicatement mon clito avant de glisser deux doigts dans mon vagin.Elle était très douce dans sa manière de faire. Elle me demanda de m’allonger et là me lécha le clito puis me l’aspira. L’excitation était telle que mon corps se cambra sous l’effet de ses coups de langue.Son copain avait fini par se lever et avait pris soin de bien fermer à clé la porte du sauna. J’étais comme prisonnière de ce couple.Elle se mit en levrette et il la pénétra aussi sec. La scène était exceptionnelle. Elle me dévorait la chatte tandis qu’elle se faisait baiser par son mec.Mon plaisir était d’autant plus décuplé en observant leurs deux corps bouger au rythme des va et vient de la queue de son copain.Je ne le lâchai pas du regard et il me tardait qu’une chose, qu’il me prenne à moi aussi. Le plaisir que me procurait sa copine était intense mais j’en voulais göreme escort plus.Je pris sa tête entre mes mains, la relevai et proposai d’inverser les rôles.Il m’écarta les jambes et enfonça tout au fond de ma chatte sa bite bien trempée de la cyprine de sa moitié.Cette dernière s’était avancée et mis sa vulve à hauteur de ma bouche. Autrement dit, elle voulait que je lui rende la pareille et lui offre un bon cunni.Je mis tout mon cœur à m’appliquer afin qu’elle ressente le même plaisir qu’elle m’avait procuré.Pendant ce temps, son mec me pilonnait avec des va et vient puissants.J’essayais de rester bien concentrée sur ce que je faisais mais je reconnais que j’avais énormément de mal vu comme il me secouait.D’un coup, je sentis une forte secousse m’envahir. Ça y est, j’avais joui et sa copine aussi. Son délicieux jus coulait alors au fond de ma gorge.Son mec n’avait pas débandé alors nous nous sommes mises à genoux et avons entamé une pipe en duo. Une s’occupait de son chibre et l’autre de ses boules. Parfois, nous nous arrêtions et échangions des baisers très sensuels.Quelques minutes suffirent pour qu’il décharge tout son foutre sur nos gueules.Je m’essuyai le visage avec ma serviette puis rejoignis les douches pour me nettoyer.Je suis retournée à plusieurs reprises dans ce sauna mais je ne les ai jamais revu.Voilà comment je suis devenue bisexuelle

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir